Répertoire


« Habanera », sonorités espagnoles

Duo Ambre Habanera, sonorités espagnoles

De la France à l’Espagne en passant par l’Angleterre et les Etats-Unis, le Duo Ambre interprète un répertoire varié et coloré où le rythme entêtant de la Habanera (œuvres de Ravel, Chaminade) transporte le spectateur sous le soleil de l’Espagne. Des œuvres à 4 mains aux pièces solistes, les musiciennes allient virtuosité et romantisme pour faire voyager l’auditeur au son des talons des danseuses de Flamenco (Henson-Conant) révélant le caractère de feu des andalouses, à l’image de Carmen (Bizet), et narrant leurs passions amoureuses, torrides ou destructrices (De Falla).

Parenthèse poétique, le temps d’un morceau, Fanny délaisse sa harpe et enfile le costume de conteuse dans une pièce pour violon et récitant qui, s’adressant aux petits comme aux grands, raconte l’histoire de Ferdinand, un taureau qui préfère humer les fleurs de son pré plutôt que d’aller se battre à la corrida de Madrid.

« Ode à la rêverie »

« Grâce aux mélodies envoutantes des compositeurs français ainsi qu’aux textes de poètes inspirés, laissez votre esprit s’évader et vos pensées vagabonder… »

Les deux musiciennes du Duo ambre, douces rêveuses mais avec les pieds sur terre, accordent leurs instruments afin d’emporter le public dans un programme où musique et poésie riment avec rêverie. Pour un moment tout en émotion et en intimité, elles ont sélectionné de belles pages du répertoire français. L’occasion pour les auditeurs de redécouvrir des mélodies célèbres, composées pour voix et piano et arrangées dans une version originale pour violon et harpe, et de découvrir d’autres pièces moins connues qui invitent le public à s’abandonner à la rêverie. Tour à tour, les deux artistes se partagent la lecture des poèmes qui illustrent chaque pièce du programme. C’est ainsi qu’opère la magie…


Vous avez dit « Tango » ?!

Duo Ambre tango Alexia Lentz Magali Rotteleur

Dans ce nouveau projet, le Duo Ambre s’associe aux danseuses Magali Rotteleur et Nathalie Mann. Elles proposent au public un spectacle inédit pour lequel les arrangements pour violon et harpe de tangos du célèbre Astor Piazzolla sont accompagnés d’un mélange savoureux de danse tango et de danse contemporaine.

Avec ce projet, les quatre artistes se lancent le défi de casser les codes en montrant que le tango ne se joue pas uniquement au bandonéon ou à l’accordéon, et envoient valser les clichés du couple de danseurs homme-femme en proposant un tango contemporain et audacieux 100% féminin.